Fabrication de Tawashi

Dans le cadre d’un projet éco-responsable, les jeunes collégiens de l’INJS réalisent des tawashi. Cette éponge japonaise, écologique et économique, très en vogue actuellement, dure au moins six fois plus qu’une éponge classique alors que la production d’éponges industrielles nécessite des procédés très énergivores et l’utilisation de ressources fossiles qui ont un impact écologique négatif et sont rarement biodégradables ni recyclables.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tawashi sont constituées ici de bandes de tissus tissées entre elles. Elles mettent forcément plus de temps à sécher et peuvent parfois être moins efficaces que la partie verte d’une éponge traditionnelle. Ceci dit, leur bas coût associé à leurs bienfaits pour la planète prennent le dessus, non ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Contenus liés

Marie-Pauline Larrouy

Juillet 1899, Marie-Pauline Larrouy devient officier d’Académie. Elle reçoit des palmes en argent suspendues à un ruban moiré violet. Alors directrice de l’institution des sourds d’Oloron...

En savoir plus

Recherches en surdité

Quelques organismes   INSERM L'Institut national de la santé et de la recherche médicale mène différentes recherches liées à la surdité, comme sur les implants cochléaires, les...

En savoir plus

École inclusive

Textes officiels concernant l'école inclusive   Cadre international : législations et recommandations notables La déclaration de Salamanque : en 1994, la Conférence mondiale sur...

En savoir plus