Langue française parlée complétée

La LfPC est un code qui apporte aux personnes sourdes des informations complémentaires à celles données par les lèvres pour une réception confortable et précise de la langue orale. Le code LfPC est constitué de « clefs » permettant à la personne sourde de percevoir la langue orale sans ambiguïté. Le codeur parle et code avec sa main autour du visage, celle-ci complétant phonétiquement et syllabe par syllabe, tout ce qui est dit. Chaque syllabe se code en mettant la main à la position correspondant à la voyelle, les doigts réalisant la clé de la consonne.  Il y a 8 formes pour la main et 5 emplacements près du visage : voir ci-dessous document de l’ALPC (Association pour la langue française complétée)

L’enfant sourd peut bénéficier du LfPC dès son plus jeune âge, développer ainsi sa lecture labiale et compléter ses perceptions auditives. En fonction du choix de mode de communication, le codeur peut intervenir très tôt dans la scolarité d’un enfant. Les 4 codeuses de l’INJS interviennent auprès des jeunes, de la maternelle au lycée, en inclusion individuelle ou collective.

Contenus liés

Recherches en surdité

Quelques organismes   INSERM L'Institut national de la santé et de la recherche médicale mène différentes recherches liées à la surdité, comme sur les implants cochléaires, les...

En savoir plus

Idées reçues

Quelques idées reçues à propos de la surdité... Un sourd n'entend rien Non : la grande majorité des personnes sourdes ont des restes auditifs plus ou moins importants. Voir : la surdité Un...

En savoir plus

Les vitraux et la chapelle

Né à Bordeaux, le peintre Edmond BOISSONNET (1906-1995) est reconnu pour avoir tenu une position quasi historique dans la production artistique locale et régionale. Aux côtés de Jac Belaubre, de...

En savoir plus