Aides financières pour le handicap

Aides générales

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/lallocation-aux-adultes-handicapes-aah

La carte mobilité inclusion (CMI) – mention priorité : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/la-carte-mobilite-inclusion-mention-priorite

La carte mobilité inclusion (CMI) – mention invalidité : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/la-carte-mobilite-inclusion-mention-invalidite

La majoration pour la vie autonome : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/la-majoration-pour-la-vie-autonome-mva-un-complement-pour-vivre-chez-soi

La pension d’invalidité : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F672

La prestation de compensation du handicap (PCH) : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/la-prestation-de-compensation-du-handicap-pch

La prime d’activité : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N31477

 

Déplacements et transport

L’aide exceptionnelle aux déplacements : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/emploi/aide-exceptionnelle-aux-deplacements

L’aide en compensation du handicap : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/emploi/aide-aux-deplacements-en-compensation-du-handicap

 

Enfants de 0 à 20 ans

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/lallocation-deducation-de-lenfant-handicape-aeeh

Le complément de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/aides/le-complement-de-lallocation-deducation-de-lenfant-handicape-aeeh

L’allocation journalière de présence parentale (AJPP) (enfants malades et/ou handicapés) : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15337?xtor=EPR-100

La prestation de compensation du handicap parentalité : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14202

 

Formation professionnelle

L’aide au défraiement des stagiaires handicapés en formation courte : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-aux-defraiements-des-stagiaires-handicapes-en-formation-courte

Le maintien de la rémunération en formation : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/maintien-de-la-remuneration-des-stagiaires-en-formation

L’aide à la formation dans le cadre du parcours vers l’emploi : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-la-formation-dans-le-cadre-du-parcours-vers-lemploi

L’aide à la formation dans le cadre du maintien dans l’emploi : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-la-formation-dans-le-cadre-du-maintien-dans-lemploi

L’aide exceptionnelle au parcours de formation : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-exceptionnelle-au-parcours-de-formation

 

Proches aidants

Le congé de proche aidant et allocation journalière de proche aidant (AJPA) : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16920

 

Retraite

Le départ anticipé à la retraite : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16337

 

Santé et soins

L’aide aux frais d’achat et de réglage des prothèses auditives : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-aux-frais-dachat-et-de-reglages-de-vos-protheses-auditives

 

Travail

L’aide humaine à la compensation du handicap : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-humaine-la-compensation-du-handicap

L’aide technique à la compensation du handicap : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/formation-professionnelle/aide-technique-la-compensation-du-handicap

L’aide exceptionnelle à la mise en place du télétravail : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/emploi/aide-exceptionnelle-la-mise-en-place-du-teletravail

L’aide liée à la reconnaissance de la lourdeur du handicap : https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/emploi/aide-liee-la-reconnaissance-de-la-lourdeur-du-handicap-rlh

 

Les montants des aides et prestations handicap mis à jour en avril 2022

 

> Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

Allocation de base : 135,13 €/mois

> Allocation aux adultes handicapés (AAH) : 919,86 €/mois

  • minimum en cas d’hospitalisation, d’hébergement dans une maison d’accueil spécialisée ou d’incarcération au-delà de 60 jours : 275,96 €/mois
  • majoration pour la vie autonome : 104,77 €

Plafond de ressources annuel (revenus 2020)

  • célibataire : 11 038 €/an
  • couple : 19 979 €/an
  • par enfant à charge : + 5 519 €/an

Attention : A compter de 2022, un abattement forfaitaire de 5 000 € est appliqué sur les revenus du conjoint non bénéficiaire de l’AAH, majoré de 1 400 € par enfant.

> Prestation de compensation du handicap (PCH)

Attention : La durée maximale d’attribution de tous les éléments de la PCH est étendue à partir du 1er janvier 2022 à 10 ans maximum, voire à vie dans certains cas.

A domicile

  • tarifs de l’aide humaine :

– emploi direct d’une tierce personne : 15,61 €/h et 16,31 €/h en cas de réalisation de gestes liés à des soins ou aspirations endo-trachéales

– recours à un service mandataire : 15,94 €/h ou 16,66 €/h en cas de réalisation de gestes liés à des soins ou aspirations endo-trachéales

– recours à un service prestataire agréé : 22,00 €/h ou dans la limite du montant fixé entre le service prestataire et le département

– aidant familial : dédommagement à hauteur de 4,13 €/h ou 6,19 €/h si l’aidant réduit ou abandonne son activité professionnelle

  • montants plafonnés :

– aide humaine : 6 h 05 d’intervention au maximum par jour (possibilité de dépasser ce plafond pour les personnes ayant besoin d’une aide totale pour la plupart des actes et d’une présence constante ou quasi constante d’un tiers, jusqu’à 24 h 00 d’intervention par jour)

– aide technique (achat ou location de matériel spécifique) : dans la limite de 13 200 € par période de 10 ans

– aide à l’aménagement du logement : dans la limite de 10 000 € par période de 10 ans (en cas de nécessité de déménagement : 3 000 € par période de 10 ans)

– aide au transport : pour l’aménagement d’un véhicule, le montant maximal est de 10 000 € pour 10 ans. Pour les transports effectués à l’aide d’un véhicule particulier, les frais kilométriques sont pris en charge à hauteur de 0,50 €/km dans une limite de 24 000 € sur 5 ans. Pour les autres moyens de transport, l’aide est de 10 000 € pour une période de 10 ans.

– aide pour charges spécifiques (dépenses permanentes et prévisibles liées au handicap) : 75 % des dépenses dans la limite de 100 € par mois

– aide pour charges exceptionnelles (dépenses ponctuelles liées au handicap) : 75 % des dépenses dans la limite de 6 000 € sur une période de 10 ans

– aide animalière : dans la limite de 6 000 € par période 10 ans

  • taux de prise en charge : 100 % si ressources ≤ 27 520,44 € par an, 80 % au-delà
  • forfait surdité : 420,81 €/mois minimum
  • forfait cécité : 701,35 €/mois minimum

En établissement

10 % de la prestation à domicile, dans la limite de montants qui varient selon que l’hébergement intervient en cours de droits à la prestation à domicile ou lors de la demande.

PCH et parentalité

Les montants forfaitaires mensuels versés varient selon l’âge de l’enfant.

  • aide humaine :

– 900 € pour un enfant de moins de 3 ans ; 1 350 € pour les familles monoparentales

– 450 € pour un enfant entre 3 et 7 ans ; 675 € pour les familles monoparentales

  • aides techniques : 1 400 € dès la naissance de l’enfant ; 1 200 € à ses 3 ans ; et 1 000 € à ses 6 ans

> Allocation compensatrice

  • allocation compensatrice pour tierce personne : de 458,67 € à 917 €/mois
  • allocation compensatrice pour frais professionnels : 917 €/mois au maximum

Plafond de ressources annuel : plafond AAH majoré du montant de l’allocation

> Rémunération garantie en Esat

Entre 55,7 % et 110,70 % du Smic

Contenus liés

Idées reçues

Quelques idées reçues à propos de la surdité... Un sourd n'entend rien Non : la grande majorité des personnes sourdes ont des restes auditifs plus ou moins importants. Voir : la surdité Un...

En savoir plus

L’INJS dans les années 1960

Après la 2ème guerre mondiale, le ministère de l’intérieur réquisitionne une partie des locaux de l'INJS, rue de l'abbé de l'Epée, pour y installer des services de police. Peu à peu, les...

En savoir plus

Marie-Pauline Larrouy

Juillet 1899, Marie-Pauline Larrouy devient officier d’Académie. Elle reçoit des palmes en argent suspendues à un ruban moiré violet. Alors directrice de l’institution des sourds d’Oloron...

En savoir plus