Tour Chappe

Sur le site de l’INJS de Gradignan se trouve une Tour Chappe.

Claude Chappe (1763-1805) s’adonna à la mécanique et à la physique. Il effectua une série de recherches sur l’électricité et le pouvoir des pointes. Il est l’auteur de l’expérience de reproduction du phénomène de la foudre. En 1789, il met au point un système d’électromètre. À l’âge de vingt ans, il avait fait insérer dans le Journal de Physique un grand nombre de mémoires intéressants, qui lui donnèrent des titres pour être admis à la Société philomathique de Paris, où il fut reçu à la fin de l’année 1792. (plus d’informations sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Chappe)

Il développa, avec l’aide de ses frères, un système pratique de stations de relais sémaphore. Son frère Ignace Chappe (1760-1830) comme membre de l’assemblée législative l’aida à faire adopter une ligne entre Paris et Lille de quinze stations pour environ deux-cents kilomètres pour transmettre les informations de la guerre. Les frères Chappe déterminèrent par expérimentation que les angles d’une perche étaient plus faciles à voir que la présence ou l’absence de panneaux. Leur construction définitive était deux bras connectés par une traverse. Chaque bras avait sept positions et la traverse quatre soit un code total de 196 positions. Les tours de relais étaient placées de 12 à 25 km entre elles.

Claude Chappe réalisa sa première expérience publique de communication à distance entre Parcé-sur-Sarthe et Brûlon le 2 mars 1791. En 1791, les premiers messages furent envoyés avec succès entre Paris et Lille. Quand il eut atteint le but qu’il s’était proposé, il offrit à l’assemblée législative, en 1792, l’hommage de sa découverte ; il lui présenta une machine à signaux, nommée par lui télégraphe, de deux mots grecs tele, loin, et graphein, écrire. L’établissement de la première ligne télégraphique ne fut ordonné qu’en 1793. La Convention adopta son invention et le nomma Ingénieur Thélégraphe aux appointements de lieutenant de génie.

La dernière dépêche importante, transmise par ce procédé fut l’annonce de la prise de Malakoff, le 08 septembre 1855, pendant la guerre de Crimée. Il fut progressivement remplacé par le télégraphe électrique.

Contenus liés

Le château Laburthe

Les origines de  la propriété remonteraient au XIIIème siècle. La dernière origine de propriété certifiée remonte au XVIIIème siècle. Par la suite, le château a connu différents...

En savoir plus

Glossaire

  AAH : Allocation aux adultes handicapés   AEEH : Allocation d’éducation de l’enfant handicapé   Alphabet dactylologique : Alphabet en signes. Il est utilisé...

En savoir plus

Admission

...

En savoir plus