Présentation

L’Institut national de jeunes sourds de Bordeaux, crée en 1793, est un établissement public national, placé sous la tutelle du ministère des affaires sociales et de la santé. Un décret (en date du 26 avril 1974) fixe ses missions, son organisation et ses règles de gouvernance.

Son financement est assuré simultanément par des crédits d’Etat et par une dotation de l’assurance – maladie.

Les 120 professionnels qui y travaillent sont des fonctionnaires d’Etat ou bien des agents contractuels de droit publics

Pour en savoir plus, téléchargez ICI le décret du 26 avril 1974 relatif aux INJ.

 

Sa mission principale est l’accompagnement des enfants et des jeunes sourds de 3 à 20 ans, orientés par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Ils bénéficient d’une prise en charge pédagogique et éducative et peuvent rencontrer des professionnels de santé ou des psychologues.

Partenaire des structures du territoire, qu’elles soient médico-sociale ou bien de l’éducation nationale, l’INJS de Bordeaux intervient  dans un périmètre déterminé : les départements de la Gironde et du Lot-et-Garonne..

Les équipes de l’INJS rassemblent une centaine de professionnels issus de métiers différents : enseignants, éducateurs spécialisés, codeuses LfPC, professionnels de santé et psychologue.  Des gestionnaires viennent soutenir ces actions (personnel ressources humaines, acheteurs, personnel technique, agents d’entretien et d’accueil).

Pour chacun des enfants ou des jeunes, l’évaluation de ses besoins est réalisée par une équipe d’enseignants, d’éducateurs spécialisés et de personnels médico-psychologique. Cette réflexion initiale, fréquemment renouvelée, permet de déterminer la prise en charge la mieux adaptée à l’enfant et au jeune : un accompagnement dans son établissement scolaire (lycée, collège, école) ou bien dans une structure de l’éducation nationale proche du siège de l’INJS à Gradignan, ou bien encore dans les locaux de l’INJS.

Notre offre de service

Chaque année, l’INJS de Bordeaux accueille entre 160 et 170 jeunes sourds issus des départements de la Gironde (environ 130) et du Lot-et-Garonne (environ 35).

Depuis une dizaine d’années, l’INJS  a intégré l’évolution des principes législatifs favorisant une « scolarisation inclusive en milieu ordinaire ». Cela signifie que l’INJS s’organise pour maintenir au mieux l’enfant ou le jeune dans son cadre de vie social, scolaire et familial. Plus de 60% d’entre eux sont pris en charge dans ce dispositif qui est appelé Service de soutien à l’Education Familiale et Scolaire (SSEFS).

Ainsi, en fonction de l’évaluation de ses besoins et de son projet, l’enfant ou le jeune est accompagné :

  • En Service de soutien à l’Education Familiale et Scolaire (SSEFS) : les professionnels de l’INJS interviennent auprès de l’enfant/du jeune en milieu ordinaire, au sein de son établissement scolaire de secteur
  • En Unité d’Enseignement Externalisée (UEE) : en partenariat avec l’Education Nationale, l’INJS bénéficie de classes spécialisées au sein de l’école maternelle et primaire du Pin Franc à Gradignan, au sein de l’école maternelle et primaire …. à Castelmoron-sur-Lot et au sein du collège Fontaines de Monjous à Gradignan, dans lesquelles interviennent les professionnels de l’INJS
  • En Unité d’Enseignement Interne (UEI) : l’INJS dispose d’une filière pré-professionnelle (à partir de la 6ème) et d’une formation professionnelle CAP Agent Polyvalent de Restauration (APR)

Contenus liés

Parents

Les parents d'enfants sourds ont un rôle primordial, comme tous les parents, pour l'éducation de leurs enfants. C'est pourquoi ils sont étroitement associés à la vie et au fonctionnement de...

En savoir plus

Organigramme

...

En savoir plus

Admission

...

En savoir plus