Postes à pourvoir

Différents postes peuvent concerner les professionnels de la surdité…

 

I.N.J.S. de Bordeaux

L’INJS recrute :

– psychologue : https://choisirleservicepublic.gouv.fr/offre-emploi/psychologue-reference-2023-1215238/

– psychologue : https://choisirleservicepublic.gouv.fr/offre-emploi/psychologue-reference-2023-1128977/

– Codeur/codeuse LfPC : https://choisirleservicepublic.gouv.fr/offre-emploi/codeurcodeuse-lfpc-reference-2022-891800/

– Educateur spécialisé ou moniteur éducateur : https://choisirleservicepublic.gouv.fr/offre-emploi/educateurtrice-specialisee-ou-moniteurtrice-educateurtrice-reference-2023-1232222/

– Agent d’entretien des espaces verts : https://choisirleservicepublic.gouv.fr/offre-emploi/agent-d-entretien-des-espaces-verts-reference-2023-1241976/


I.N.J.S. de Paris

L’INJS recherche :

https://www.injs-paris.fr/page/linjs-recrute


I.N.J.S. de Chambéry

Interprète en langue des signes : Poste Interprète En LSF INJS Chambéry

Traducteur Français/ Langue des Signes Française alternant

  • Contrat d’apprentissage
  • Date de prise de poste souhaitée : 28 août 2023

Activités principales :

  • Traduction Français/ Langue des Signes Française au sein de l’INJS ou pour des actions partenariales liées à la plateforme surdité des deux Savoie. Les situations de traduction sont riches et très variées, et répondent aux besoins des élèves, des familles, des professionnels de l’Institut et des nombreux organismes ou personnalités en lien avec l’INJS (supports pédagogiques, éducatifs, thérapeutiques, administratifs, culturels, grand public, communication générale …etc…)

Candidatures à adresser à serviceressourceshumaines@injs.fr

Date de publication : 19/06/2023

Date de fin de publication : 18/07/2023

 

Offres de postes :

– Surveillant de jour, Vie Scolaire pôle 3/11 ans

– Surveillant de jour, Vie Scolaire pôle 12/16 ans

– Surveillant de jour, Vie Scolaire Pôle Adultes et Jeunes Adultes

– Moniteur éducateur – Monitrice éducatrice – POLE 3 11

– Surveillant de nuit

– Professeur d’enseignement technique (F/H) – Spécialité pôle vert

– Interprète Français/ Langue des Signes Française

– Professeur d’arts plastiques

– Codeur LPC – médiateur de communication SSEFS

– Médecin psychiatre

– Educateur spécialisé Pôle Adultes et jeunes adultes

– Educateur spécialisé des I.N.J.S. élémentaire (UEE)

– Professeur d’enseignement général des I.N.J.S. collège (U.E.E. / U.E.I)

– Professeur d’enseignement général des I.N.J.S. primaire (UEE – UEI)

– Educateur spécialisé / Educatrice spécialisée des I.N.J.S. (SSEFS 74)

– Educateur spécialisé en internat 12/16 ans

http://www.injs-chambery.fr/infos-pratiques/offres-emploi/


Offre de Thèse

Contexte du doctorat
Le projet de recherche doctorale PROMIS (PROgramme Métacognitif pour l’Inclusion Scolaire) s’inscrit dans le Plan d’Investissement Avenir 3 intitulé « 100% Inclusion, un Défi, un Territoire (100% IDT) », retenu dans le cadre de l’appel à projets national « Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation » (https://www.u-picardie.fr/espace/100-idt/pole-pilote-100-idt-inclusion-un-defi-un-territoire-650627.kjsp). L’objectif principal du PIA3 100% IDT est de créer un pôle pilote structurant et multidisciplinaire pour relever le défi de l’inclusion pour tous par le décloisonnement des territoires éducatifs des régions académiques Normandie et Hauts-de-France.
Le doctorat est financé à 50% par la Région Normandie et la caisse des dépôts .

Description du projet doctoral
Dans une démarche inclusive, pour permettre à tous les élèves d’améliorer leurs compétences scolaires et développer leur autonomie dans les apprentissages, le projet PROMIS se centre sur le développement des compétences exécutives par une démarche métacognitive en contexte scolaire. On sait que les compétences exécutives et métacognitives présentent des liens conceptuels évidents, notamment dans le cadre de la régulation des apprentissages (Allix et al., 2023).

Les objectifs du doctorat sont de :
1. Réaliser un état des lieux des ressources pédagogiques métacognitives visant le développement des compétences exécutives existantes,
2. Co-construire une ressource pédagogique métacognitive à visée inclusive avec les équipes éducatives,
3. L’implémenter en classe avec les enseignant·e·s auprès des élèves d’école élémentaire,
4. Evaluer son efficacité en classe auprès d’élèves aux profils scolaires variés à l’aide d’un protocole en SCED (Single Case Experimental Design, Cook et al. 2015 ; Tate et al. 2016). La logique du protocole SCED est de comparer chaque participant à lui-même, en collectant une ou plusieurs mesures comportementales sur un ou quelques participants, de manière répétée, avant (Baseline), pendant et après l’intervention. Les résultats sont alors interprétés sur la base d’une analyse visuelle complétée d’indicateurs statistiques qui nous fournissent la trajectoire de l’élève. Il s’agit d’une méthodologie expérimentale qui vise à évaluer l’efficacité d’une prise en charge et qui respecte la pratique fondée sur les preuves (evidence-based practice).

Allix, P., Lubin, A., Lanoë, C., et Rossi, S. (2023). Connais-toi toi-même: une perspective globale de la métacognition. Psychologie Française. doi: 10.1016/j.psfr.2022.08.002.
Cook, B. G., Buysse, V., Klingner, J., Landrum, T. J., McWilliam, R. A., Tankersley, M., & Test, D. W. (2015). CEC’s Standards for Classifying the Evidence Base of Practices in Special Education. Remedial and Special Education, 36(4), 220 234. doi: 10.1177/0741932514557271
Tate, R. L., Perdices, M., Rosenkoetter, U., Shadish, W., Vohra, S., Barlow, D. H., Wilson, B. (2016). The Single-Case Reporting Guideline In BEhavioural Interventions (SCRIBE) 2016 statement. Archives of Scientific Psychology, 4, 1-9. doi: 10.2522/ptj.2016.96.7.e1

Les missions du ou de la doctorante sont, notamment :
– Contribuer activement au projet de recherche global (conception et mise en œuvre du protocole, pré-enregistrement de l’étude, soumission au comité d’éthique, soumission à la commission recherche du rectorat, relations avec les partenaires éducatifs, collecte et analyse des données),
– Valoriser les résultats dans des revues scientifiques indexées, des revues professionnelles et lors de conférences, avec le soutien des directrices de thèse,
– Suivre une formation au protocole de recherche en SCED (financée par l’unité de recherche),
– Participer au programme de formation doctorale proposé par l’école doctorale de rattachement (https://ed556-hsrt.normandie-univ.fr/).

Profil recherché et compétences attendues
– Capacité à travailler à la fois de manière autonome et au sein d’une équipe de recherche,
– Excellente maîtrise du français,
– Maîtrise orale et écrite de l’anglais,
– Bonnes compétences rédactionnelles (i.e., expérience de rédaction de mémoire de recherche scientifique en psychologie ou contribution à des articles scientifiques),
– Bonnes compétences en méthodologie et statistiques (qualitatives et quantitatives),
– Expérience, par exemple de stage, dans le domaine de l’éducation, appréciée.
– Titre de psychologue apprécié (Licence et Master de Psychologie),

Conditions d’accueil
Le.la doctorant.e sera employé.e par l’Université de Caen sur CDD doctorant.e de l’automne 2023 à l’automne 2026 (dates exactes à fixer avec le.la doctorant.e).
La rémunération sera de 2044 € brut/mois selon l’arrêté du 26 décembre 2022 https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046820745.
Le.la doctorant.e sera accueilli.e dans les locaux du LPCN de l’Université de Caen, Campus 1, Esplanade de la Paix, 14032 Caen.

Equipe d’encadrement
Le projet se déroulera sous la direction de Sandrine Rossi, Professeure de Psychologie cognitive et de l’Éducation et de Céline Lanoë, Maîtresse de Conférences en Psychologie de l’Éducation, à l’INSPE Caen Normandie (Laboratoire de Psychologie Caen Normandie, LPCN, UR 7452).

Modalités de candidature
Le.la candidat.e intéressé.e est invité.e à contacter avant le 05 Juillet Sandrine Rossi (sandrine.rossi@unicaen.fr) et Céline Lanoë (celine.lanoe@unicaen.fr). Les candidats.es préselectionnés.es seront invités.es à un entretien à Caen ou en ligne le mardi 11 Juillet 2023.

Contenu du dossier de candidature :
­CV détaillé,
­Relevé de notes pour les diplômes de Licence et de Master,
­Copie des diplômes de Licence et Master,
­Un exemple de texte académique en anglais ou en français (par exemple un mémoire de recherche),
­Une lettre décrivant votre motivation et la façon dont votre profil répond à l’offre (1 à 2 pages),
­Les noms et coordonnées d’au moins une personne de référence dans le domaine universitaire.


POST DOCTORAT ANR SIGN TO KIDS

Pour des infos sur le poste : caroline.bogliotti@parisnanterre.fr
Pour postuler : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR7114-CARBOG-001/Default.aspx

Mission
Le projet Sign To Kids vise à améliorer l’inclusion des enfants sourds dans le monde de l’éducation en mettant l’accent sur l’accessibilité́ numérique. Le post-doctorant (H/F) aura pour tâche précise de concevoir et développer les premiers outils numériques et pédagogiques facilitant l’apprentissage coordonné de la LSF et du français écrit pour des enfants sourds de 7 à 12 ans. L’objectif est de consolider leurs compétences langagières en LSF, afin de rendre leur langue native plus robuste, et ainsi faciliter le passage au français écrit, langue étrangère pour la population sourde. Pour cela, le post-doctorant aura pour mission principale de créer des exercices pédagogiques qui offriront aux enfants sourds des moyens alternatifs pour appréhender les concepts langagiers abordés dans les cycles scolaires, en s’appuyant sur les logiques respectives des grammaires de la LSF (iconique et spatiale) et du français. Ces exercices seront ensuite scénarisés afin de renforcer les apprentissages aux différents niveaux de l’apprentissage de l’enfant. Les outils numériques d’assistance (jeux sérieux, vidéobooks) qui en résulteront permettront d’entraîner et de mesurer les compétences des enfants sourds à la fois en LSF et en français. Au cours du projet, le post-doctorat travaillera en étroite collaboration avec les Instituts Nationaux de Jeunes Sourds qui ont une expertise pédagogique indispensable, et testera ces outils dans des écoles bilingues LSF – Français, afin de toucher une grande population de locuteurs sourds à différents niveaux du développement langagier et des apprentissages scolaires. Au vu des populations visées, une expertise dans le domaine pédagogique ou clinique auprès des jeunes sourds sera appréciée.

Activités
– concevoir, mettre en place et programmer des exercices pédagogiques et d’évaluation des compétences langagières (expérimentation)
– communiquer avec des équipes pluridisciplinaires (enseignant, orthophoniste, chercheurs)
– recruter des participants sourds signeurs de la LSF
– tenir l’agenda et préparer le traitement des données
– analyser les données quantitatives et qualitatives
– concevoir et programmer des modèles statistiques pour tester les hypothèses
– contribuer à la publication des résultats, tant à l’oral qu’à l’écrit

Compétences
– Vous êtes titulaire d’un doctorat en linguistique, psycholinguistique, neurolinguistique, psychologie cognitive ou dans un domaine connexe.
– Vous êtes titulaire d’un diplôme d’orthophoniste, de neuropsychologue ou d’enseignant spécialisé
– Vous avez une très bonne connaissance de la LSF et du français (si personne sourde)
– Vous avez une solide expérience de la mise en place, de la conduite et de l’analyse de recherches expérimentales dans le domaine du traitement du langage, idéalement chez les locuteurs sourds signeurs. Une expérience des outils orthophoniques ou pédagogiques sera un atout.
-Vous souhaitez rejoindre une équipe dynamique composée de jeunes chercheurs et de chercheurs plus expérimentés, mais vous êtes également capable de travailler de manière autonome et désireux de développer de nouvelles compétences.

Contexte de travail
Le post-doctorant participera au projet Sign To Kids, projet financé par l’ANR. Ce projet implique une collaboration avec le laboratoire IRISA (Université Bretagne Sud), les Institut National des Jeunes Sourds de Paris et de Bordeaux, et l’Entreprise Motion Up. Le poste est basé au laboratoire MODYCO, Université Paris Nanterre et de nombreux déplacements seront prévus dans les différents INJS et chez les partenaires du projet. Le laboratoire MODYCO offre un environnement de recherche dynamique avec des psycholinguistiques et des linguistes, avec un accès particulièrement riche à des dispositifs expérimentaux comportementaux et électrophysiologiques pour l’investigation sur le traitement du langage, mais également un accès à des corpus langagiers.

Le poste est ouvert à 50% sur les 3 années du projet du fait afin de recruter un praticien ou professionnel qui travaille dans le champ de la surdité & langue des signes. L’objectif du projet étant d’élaborer des outils pédagogiques et cliniques, ce praticien/professionnel aura une connaissance pratique du terrain indispensable aux besoins manifestés dans la fiche de poste, et ainsi répondre aux objectifs du projet Sign To Kids. De plus, au vu de la temporalité du projet, et des activités spécifiques à chacun des Work Package, le travail post doctoral ne nécessitera pas une activité à plein temps chaque mois. Ce poste à 50% permettra au post-doctorant (H/F) de garder une activité clinique / pédagogique à temps partiel tout au long du projet.

Contenus liés

François Gard

A la fin XVIIIème s., François Gard arrive à l’école des sourds-muets de Bordeaux. Il est rapidement remarqué comme bon élève et, comme Baudonnet, devient répétiteur. Le matin, il assiste...

En savoir plus

Accueillir un sourd

Des jeunes sourds de l'IRSA, association spécialisée sur le handicap visuel, auditif, associés et rare, ont réalisé 8 clips de sensibilisation à la surdité et les partagent avec vous...

En savoir plus

Les jeunes et les écrans

Le centre pour l'éducation aux médias et à l'information a publié un guide pratique destiné à informer les parents sur les risques liés aux médias, réseaux sociaux, écrans. Vous pouvez en...

En savoir plus